Dissertation critique (La)

Comment la rédiger, la corriger et en améliorer le style

  • Auteur(s) : Serge Bergeron
  • Pages : 156
  • ISBN : 978-2-89443-184-9
  • ISBN10 : 2-89443-184-8
Format Prix Quantité
Livre 32,95 $


Encouragez et développez l’autocorrection chez vos étudiants
Depuis la réforme de l’enseignement collégial entreprise au milieu des années 90, les ouvrages méthodologiques sur la dissertation critique se sont multipliés. Cependant, aucun ne porte proprement sur l’amélioration de la langue ou la qualité de l’expression.

La dissertation critique. Comment la rédiger, la corriger et en améliorer le style comble cette lacune et met l’accent sur la nécessité de prendre le temps d’examiner, de comprendre et d’appliquer les conseils du professeur, atteignant ainsi un des objectifs de réforme : l’autocorrection.

Aidez vos étudiants à apprendre de leurs erreurs
Conçu à partir des principales erreurs observées chez les étudiants dans le cadre de la dissertation critique, l’ouvrage adopte une approche pédagogique fondée sur la présentation de tableaux, ce qui permet de repérer facilement les erreurs courantes ainsi que la correction ou l’amélioration à y apporter.

Rendez votre correction plus efficace
Trois types de correction (générale, détaillée et référencée) sont proposés en fin d’ouvrage ; à chacune est joint un exemple. Quel que soit le type retenu, une telle façon de faire procure à l’étudiant l’avantage de mieux comprendre les conseils du professeur et de vaincre plus rapidement ses difficultés. Elle évite également au correcteur la tâche fastidieuse de sans cesse retranscrire les mêmes recommandations.



  • Suggestions

L’ouvrage présente une méthode de compréhension du texte narratif, appuyée sur une grille d’analyse des composantes du genre : le personnage, l’intrigue, le thème, l’espace, le temps, le narrateur. Après un exposé exemplaire de la méthode, chaque composante fait l’objet d’un condensé théorique suivi de récits de grands auteurs et de questions adaptées à chaque œuvre.

Détails

La Double Inconstance nous convie à une expérience fascinante : qu’adviendra-t-il des deux paysans amoureux, Arlequin et Silvia, entraînés malgré eux à la cour ? Seront-ils rompus à ses usages ? Leur naturel triomphera-t-il ? Car c’est bien de naturel qu’il s’agit dans le théâtre de Marivaux, celui-là même qui fait réfléchir le Prince sur son autorité, sur les limites du pouvoir qu’il peut exercer sur son peuple. Le jeu de la séduction, les cœurs qui s’éveillent à l’amour, l’étonnement même de se sentir amoureux bousculent les deux paysans. Mais quelle est la véritable inconstance ? Qui a été trompé ? Marivaux nous dit que la nature humaine est complexe et que le sentiment amoureux résiste mal à la pression sociale.

Détails

Comment écrire des histoires s’adresse avec cohérence et clarté à tous les explorateurs de l’écriture narrative: jeunes écrivains, étudiants, membres de clubs d’écriture, etc. Sur un ton vivant et intimiste, avec des exemples à la fois éclairants, amusants et inattendus, Élisabeth Vonarburg livre ici le fruit de son expérience d’écriture, refusant toute vérité-Théorique-Absolue, toute Recette-Magique-Efficace, l’auteure de ce guide autodidactique se veut plutôt une « compagne d’écriture ». Avec Comment écrire des histoires, l’écriture narrative perd son caractère d’art réservé aux initiés. Ce guide vise à délier les imaginations endormies, à donner et à conserver le goût et le plaisir d’écrire des histoires. On y trouve des stratégies pour lutter contre l’angoisse de la page blanche, donner du souffle à son récit et traverser sans danger ce territoire miné par les clichés. On ne peut imaginer meilleur guide pour explorer l’art d’écrire des histoires qu’Élisabeth Vonarburg. Son roman Le silence de la cité lui a mérité en 1982 le Grand Prix de la science-fiction française; l’une de ses nouvelles, L’œil de la nuit, lui a valu le Prix Dagon en 1979, et son recueil Janus s’est gagné les plus grands éloges de la critique. Son livre Chroniques du pays des mères, publié en 1992, a obtenu plusieurs prix : au Canada, le Grand Prix Logidec de la science-fiction et du fantastique québécois et le Prix Aurora; aux États-Unis, le prix spécial Philip K. Dick Award. Elle a également obtenu le Grand Prix de la science-fiction et du fantastique québécois pour Tyranaël 1 et 2 en 1997.

Détails

Dans Bajazet, Racine plonge ses personnages dans un huis clos duquel nul ne peut espérer sortir indemne. Le lecteur y découvrira les dédales mystérieux du sérail et de ses intrigues : Roxane, la sultane, fomente un coup d'État orchestré par le vizir Acomat. En réalité, elle veut mettre sur le trône l'élu de son cœur, Bajazet, le frère du sultan, son époux. Mais Bajazet en aime une autre, et doit taire cet amour... L'approche proposée ici aide l'élève à apprécier la poésie de la langue racinienne et cherche à lui faire comprendre le poids des mots. C'est que, dans Bajazet, la parole comporte certains risques... Elle peut même tuer.

Détails