Œuvres poétiques choisies (Arthur Rimbaud)

Format Prix Quantité
Livre 13,95 $


Quand, à 21 ans, en 1875, Arthur Rimbaud renonce à la littérature pour une vie aventureuse, il a déjà terminé une œuvre qui marquera de façon indélébile l'histoire littéraire. Qui est ce génie précoce ? Un adolescent prodigieusement doué, un poète révolutionnaire qui crée, entre 15 et 20 ans, une œuvre unique, reconnue comme le fondement même de la modernité.

Il s'imposait donc de présenter sa poésie aux cégépiens québécois à travers un choix de textes extraits de Cahier de Douai, Poésies, Vers nouveaux, Une Saison en enfer et Illuminations.

Nous proposons ici une démarche analytique active et progressive qui initiera l'élève à la découverte et à la compréhension de l'univers rimbaldien.



  • Suggestions

La Double Inconstance nous convie à une expérience fascinante : qu’adviendra-t-il des deux paysans amoureux, Arlequin et Silvia, entraînés malgré eux à la cour ? Seront-ils rompus à ses usages ? Leur naturel triomphera-t-il ? Car c’est bien de naturel qu’il s’agit dans le théâtre de Marivaux, celui-là même qui fait réfléchir le Prince sur son autorité, sur les limites du pouvoir qu’il peut exercer sur son peuple. Le jeu de la séduction, les cœurs qui s’éveillent à l’amour, l’étonnement même de se sentir amoureux bousculent les deux paysans. Mais quelle est la véritable inconstance ? Qui a été trompé ? Marivaux nous dit que la nature humaine est complexe et que le sentiment amoureux résiste mal à la pression sociale.

Détails

L’ouvrage présente un projet de lecture du roman. Il en propose une analyse des principales composantes : épisodes, intrigue, voix narratives et points de vue, personnages, temps, espace, thèmes. on y trouvera également une étude d’extraits de romans, une exploration de l’écriture grâce à des canevas de rédaction, une synthèse des relations entre les différentes composantes du roman et un guide de lecture.

Détails

Dans Bajazet, Racine plonge ses personnages dans un huis clos duquel nul ne peut espérer sortir indemne. Le lecteur y découvrira les dédales mystérieux du sérail et de ses intrigues : Roxane, la sultane, fomente un coup d'État orchestré par le vizir Acomat. En réalité, elle veut mettre sur le trône l'élu de son cœur, Bajazet, le frère du sultan, son époux. Mais Bajazet en aime une autre, et doit taire cet amour... L'approche proposée ici aide l'élève à apprécier la poésie de la langue racinienne et cherche à lui faire comprendre le poids des mots. C'est que, dans Bajazet, la parole comporte certains risques... Elle peut même tuer.

Détails

Conflits de générations, impuissance et désespoir de jeunes amoureux incompris, sentiments de révolte face à un père obsédé par l'argent : voici quelques enjeux de L'Avare. Molière a bâti ici une comédie dans laquelle s'illustrent différents « caractères » : l'ingénue (Mariane), le fils prodigue (Cléante), l'honnête homme (Anselme), le valet rusé et indispensable (La Flèche), l'entremetteuse (Frosine), l'homme à tout faire (Maître Jacques), etc. Toutefois, c'est le personnage d'Harpagon — vieillard acariâtre, rétrograde, égoïste, méchant — qui domine la pièce : son avarice, poussée jusqu'au délire, empoisonne les relations humaines et contamine ses proches en les poussant à mettre au jour des aspects peu sympathiques de leur personnalité. Et le talent de Molière fera de toute cette noirceur une comédie drôle et enlevée où les bons triompheront du méchant !

Détails