La Double Inconstance (Marivaux)

Format Prix Quantité
Livre 13,95 $


La Double Inconstance nous convie à une expérience fascinante : qu’adviendra-t-il des deux paysans amoureux, Arlequin et Silvia, entraînés malgré eux à la cour ? Seront-ils rompus à ses usages ? Leur naturel triomphera-t-il ? Car c’est bien de naturel qu’il s’agit dans le théâtre de Marivaux, celui-là même qui fait réfléchir le Prince sur son autorité, sur les limites du pouvoir qu’il peut exercer sur son peuple.

Le jeu de la séduction, les cœurs qui s’éveillent à l’amour, l’étonnement même de se sentir amoureux bousculent les deux paysans. Mais quelle est la véritable inconstance ? Qui a été trompé ? Marivaux nous dit que la nature humaine est complexe et que le sentiment amoureux résiste mal à la pression sociale.



  • Suggestions

Les Contemplations seront ma grande pyramide, déclarait Victor Hugo. L’histoire lui a donné raison. Dans cette poésie limpide et forte se trouve l’essentiel de la parole hugolienne: dire l’amour, la souffrance, dire la beauté des oiseaux et du monde, dire le cri de l’homme devant l’injustice et la mort. Au cœur de toute expérience humaine ! Reproduits intégralement, L’Âme en fleur et Pauca meæ, Livres II et IV des Contemplations, montrent à quel point la poésie de Hugo peut être actuelle. En accompagnement, l’approche proposée à l’élève permet de toucher le cœur du texte.

Détails

Folie, guerre, avortement, problèmes de couples, préjugés, vieillissement, jalousie, peur, solitude, intolérance : il est question de tout cela dans les récits brefs de Maupassant, mais aussi de la beauté de la nature, de l'émerveillement devant la vie qui naît, de l'amitié, de la compassion, du désir amoureux… Ces sujets toujours actuels, Maupassant les aborde dans des histoires rondement menées, tout en esquissant en quelques traits de plume des portraits saisissants de paysans et de petits-bourgeois qui pourraient bien être nos contemporains. Car si Maupassant est un conteur habile, il sait aussi donner à voir et à ressentir. Ce choix inédit de textes, étalés sur plus de dix ans, donne un bon aperçu du talent varié d'un des écrivains français les plus lus dans le monde.

Détails

L’intérêt de cette anthologie tient principalement en trois points : montrer la littérature comme une réalité vivante qui évolue en fonction des événements, des tendances, des préoccupations humaines ; présenter les auteurs et les œuvres littéraires comme des clés qui donnent accès à la connaissance et à la compréhension de la société moderne, de ses valeurs, de ses problématiques ; enfin, permettre à l’élève d’établir des liens entre des auteurs et des œuvres littéraires, par-delà les frontières du temps et de l’espace. En plus de nombreuses questions figurant à la fin de chaque extrait et de trois rubriques originales (« Littérature et actualité », « Écriture littéraire », « Art et littérature »), on trouve tout au long de l’ouvrage une iconographie riche et commentée qui souligne la valeur signifiante des œuvres littéraires. Avec une structure par thème, une division par époque et un choix de textes représentatifs qui ont joué un rôle dans la société, voilà un ouvrage stimulant pour l’enseignement de la littérature !

Détails

Trahison, violence, abus de pouvoir, Ubu roi présente toutes les composantes d’une grande tragédie. Pourtant, c’est une farce qu’Alfred Jarry offre au spectateur, une parodie magistrale et grotesque de l’avidité humaine et des maux qu’elle entraîne. Son personnage, l’odieux Père Ubu, secondé par la tout aussi mesquine Mère Ubu, ne recule devant aucun excès pour satisfaire son insatiable appétit de pouvoir, de phynance et d’andouilles. La naïveté d’enfant cruel de cet archétype du despote fait basculer l’action du côté du rire plutôt que de l’horreur. Œuvre d’avant-garde, Ubu roi n’a rien perdu de sa modernité. C’est qu’aucune convention n’échappe à l’irrévérence de Jarry : il parodie les auteurs classiques, remet en question les fondements du théâtre et de la littérature, et réinvente même la langue. Un iconoclaste-né !

Détails