Récits fantastiques du XIXe siècle français

Anthologie

  • Auteur(s) : Régis Larrivée
  • Pages : 224
  • ISBN : 978-2-89593-542-1
  • ISBN10 : 2-89593-542-4
Format Prix Quantité
Livre 12,95 $


Est-ce un cauchemar ou la réalité qui nous rattrape ? Le lecteur de ce recueil de récits fantastiques se posera la question devant la succession foudroyante des événements racontés, car c'est dans le récit bref, véritable travail d'orfèvre, que la nouvelle fantastique frappe le plus fort.

Cette anthologie rassemble plusieurs auteurs français de la deuxième moitié du XIXe siècle, tantôt connus du public d'aujourd'hui (Maupassant, Verne, Zola), tantôt moins connus (Asselineau, Gautier, Schwob, Villiers de l'Isle-Adam). Tous sont passés maîtres dans l'art de fouiller les tréfonds de l'âme humaine, habiles qu'ils sont à faire perdre la raison, l'instant d'une lecture.

Gageons que vous serez pris au piège de leurs mots…



  • Suggestions

Dès sa parution en 1904, Marie Calumet s'imposa comme un roman comique. S'inspirant d'une chanson folklorique grivoise, Rodolphe Girard situe son roman dans le quotidien d'un presbytère campagnard québécois de 1860. Son héroïne, la servante d'un curé débonnaire, se révèle à la fois efficace et excentrique. Le lecteur d'aujourd'hui s'amusera de la langue paysanne et des mésaventures du timide Narcisse et de son rival, le bedeau Zéphirin, tous deux amoureux de l'héroïne. De même, la paresseuse et séduisante Suzon ou le curé de la paroisse voisine le surprendront par leur morale peu orthodoxe. Cette édition, basée sur celle de 1946, met l'accent sur la langue du XIXe siècle et sur les réalités campagnardes d'un Québec traditionnel immuable qui côtoient celles d'un Montréal en pleine ébullition. Le lecteur comprendra mieux ainsi l'originalité du roman et ce qui le rendit scandaleux aux yeux de l'Église qui le censura.

Détails

Exercices interactifs en ligne pour les étudiants Pour obtenir votre nom d'usager et votre mot de passe, il suffit de communiquer avec votre représentant. ___________________________________________________ Pause-café est une méthode destinée à un public d’adultes et de jeunes adultes d’un niveau débutant ou faux débutant en français langue seconde ou langue étrangère. Dans le milieu universitaire, la méthode couvre deux années d’enseignement. En formation continue ou en cours intensif, le parcours correspond à un an d’apprentissage. Les modules 1 et 2 de l’ouvrage correspondent à un niveau élémentaire, et les modules 3 et 4, à un niveau intermédiaire. Pause-café propose des textes à thèmes qui décrivent des situations dans lesquelles l’apprenant est susceptible de se trouver : il s’agit de lui donner envie de s’exprimer. De plus, cette méthode l’invite à découvrir la culture des pays francophones. Pause-café comprend : • un manuel – intégrant  les points de grammaire – avec deux CD audio ; • un cahier d’exercices – incluant les corrigés – avec un CD audio ; • un guide du professeur – incluant les corrigés du manuel – sur Internet ; • des exercices supplémentaires – incluant les corrigés – sur Internet.

Détails

Folie, guerre, avortement, problèmes de couples, préjugés, vieillissement, jalousie, peur, solitude, intolérance : il est question de tout cela dans les récits brefs de Maupassant, mais aussi de la beauté de la nature, de l'émerveillement devant la vie qui naît, de l'amitié, de la compassion, du désir amoureux… Ces sujets toujours actuels, Maupassant les aborde dans des histoires rondement menées, tout en esquissant en quelques traits de plume des portraits saisissants de paysans et de petits-bourgeois qui pourraient bien être nos contemporains. Car si Maupassant est un conteur habile, il sait aussi donner à voir et à ressentir. Ce choix inédit de textes, étalés sur plus de dix ans, donne un bon aperçu du talent varié d'un des écrivains français les plus lus dans le monde.

Détails

Lorsqu’en 1850 naît Maupassant, Flaubert a 29 ans. Quarante ans plus tard, ces deux Normands, unis par des liens familiaux, seront considérés comme les deux plus grands maîtres réalistes de leur époque. Flaubert et Maupassant sont des spectateurs attentifs des moeurs de leur temps : pour le premier, cette observation passe par une écriture précise et ciselée, pour le second, par une phrase souple et incisive. Voici deux des plus célèbres récits réalistes : Un coeur simple de Flaubert, dont le narrateur, apparemment impassible, raconte l’histoire d’une humble servante, et Histoire d’une fille de ferme de Maupassant, d’une rare finesse psychologique.

Détails