On ne badine pas avec l'amour (Alfred de Musset)

  • Auteur(s) : Suzie Bellavance
  • Pages : 160
  • ISBN : 978-2-89593-873-6
  • ISBN10 : 2-89593-873-3
Format Prix Quantité
Livre 14,95 $


On ne badine pas avec l’amour. C’est dit comme un proverbe, une sentence même. Depuis 1834, ces mots de Musset évoquent le jeu de l’amour qui tourne au drame.

Voici une comédie bien moins légère qu’il n’y paraît! Une magistrale leçon, puisée dans l’expérience de l’auteur et dans celle de la génération romantique, la sienne. Ceux qui ont un jour pensé que l’amour n’est que jeu seront détrompés. On ne joue pas avec les sentiments! Camille et Perdican ont voulu «badiner» : leur orgueil les a rendus aveugles à eux-mêmes et aux autres. Que devient l’amour qui a perdu l’occasion d’aimer vraiment ?

On ne badine pas avec l’amour témoigne de la complexité de l’âme humaine. Grâce à un de ses plus fins observateurs : Alfred de Musset.



  • Suggestions

Anthologie. Confrontation des écrivains d’hier à aujourd’hui. Tome 2 : de 1850 à nos jours répond à l’énoncé de la compétence du cours 601-102, soit expliquer les représentations du monde contenues dans des textes littéraires de genres variés et de différentes époques. L’intérêt de cette anthologie tient principalement en trois points : montrer la littérature comme une réalité vivante qui évolue en fonction des événements, des tendances, des préoccupations humaines ; présenter les auteurs et les œuvres littéraires comme des clés qui donnent accès à la connaissance et à la compréhension de la société moderne, de ses valeurs, de ses problématiques ; enfin, permettre à l’élève d’établir des liens entre des auteurs et des œuvres littéraires, par-delà les frontières du temps et de l’espace. En plus de nombreuses questions figurant à la fin de chaque extrait et de trois rubriques originales (« Littérature et actualité », « Écriture littéraire », « Art et littérature »), on trouve tout au long de l’ouvrage une iconographie riche et commentée qui souligne la valeur signifiante des œuvres littéraires. Avec une structure par thème, une division par époque et un choix de textes représentatifs qui ont joué un rôle dans la société, voilà un ouvrage stimulant pour l’enseignement de la littérature !

Détails

Pourquoi une version Trousse de survie de la Boite à outils — et à qui est-elle destinée ? Ce nouvel ouvrage s’adresse à tous les étudiants des cours de littérature du niveau collégial qui cherchent à la fois un manuel de grammaire facile et rapide à consulter afin de mieux réussir leur analyse sur le plan de la langue, et un outil efficace pour réaliser leurs autocorrections, exercice maintenant imposé par le Ministère. Un chapitre entier de la Trousse de survie en grammaire est d’ailleurs consacré à la révision et à la correction de texte. Outre ce chapitre, un autre se penche exclusivement sur la citation, talon d’Achille de nombreux étudiants. Soulignons, par ailleurs, que chaque chapitre du manuel met en relief les écueils à éviter lors de la rédaction et comporte, en guise de conclusion, un exemple de texte d’abord annoté par le professeur, puis corrigé par l’étudiant. La Trousse de survie en grammaire saura répondre, croyons-nous, aux besoins actuels des cours de littérature grâce à ses explications concises faisant appel, comme toujours, à la compréhension du lecteur et de la lectrice, aux exemples et contre-exemples nombreux et éclairants, et aux modèles d’autocorrection présentés. Cet ouvrage se veut, pour tout dire, un compagnon d’apprentissage fidèle de tous les étudiants du collégial!   *Veuillez noter que le livre numérique de cet ouvrage n'est plus en vente.

Détails

Pour sa formation au collégial, l’élève est appelé à rédiger de façon correcte une analyse littéraire, une dissertation explicative et un essai critique. L’ouvrage est un véritable guide d’écriture qui accompagnera l’élève tout au long de ses études collégiales.

Détails

Trahison, violence, abus de pouvoir, Ubu roi présente toutes les composantes d’une grande tragédie. Pourtant, c’est une farce qu’Alfred Jarry offre au spectateur, une parodie magistrale et grotesque de l’avidité humaine et des maux qu’elle entraîne. Son personnage, l’odieux Père Ubu, secondé par la tout aussi mesquine Mère Ubu, ne recule devant aucun excès pour satisfaire son insatiable appétit de pouvoir, de phynance et d’andouilles. La naïveté d’enfant cruel de cet archétype du despote fait basculer l’action du côté du rire plutôt que de l’horreur. Œuvre d’avant-garde, Ubu roi n’a rien perdu de sa modernité. C’est qu’aucune convention n’échappe à l’irrévérence de Jarry : il parodie les auteurs classiques, remet en question les fondements du théâtre et de la littérature, et réinvente même la langue. Un iconoclaste-né !

Détails