Fables choisies (Jean de La Fontaine)

Format Prix Quantité
Livre 15,95 $


Voici cinquante fables de Jean de La Fontaine, illustrant la variété thématique et formelle de l'œuvre ; des fables connues, méconnues et moins connues, sur des sujets comme l'argent, la ruse, les apparences, le désir de plaire, la suffisance, mais aussi l'amitié, la naïveté, la liberté, l'évasion, le goût de vivre. Leçons de lucidité, de rêve et de vie.



  • Suggestions

Cette anthologie propose des textes courts, regroupés sous trois appellations. D’abord, des récits qui valorisent la vie rurale et restent fidèles aux valeurs traditionnelles de la société. Suivent des textes qui dévoilent un aspect moins connu : des portraits de femmes qui, sans contester ouvertement l’idéologie de conservation, présentent une vision plus nuancée de leur vie d’autrefois. La troisième partie rassemble des écrits qui contestent l’idéologie de conservation, qui s’effrite lentement à partir du début du xxe siècle. Notre littérature passe à la fois par ces thèmes forts et par l’affirmation d’une langue en quête d’authenticité.

Détails

L’Ingénu, un Huron du Lac Ontario, débarque en Basse-Bretagne en 1689. Son nom résume sa nature : il est libre et pur. Son intelligence claire, exempte de faussetés religieuses, lui permet d’affronter les idées reçues et les a priori d’une société ancrée dans ses certitudes et règles de conduite, tant à Saint-Malo qu’à Versailles et Paris. Converti par amour, emprisonné par loyauté, il se lie d’amitié avec un vieux janséniste qui assurera son éducation intellectuelle. Qui est-il, ce bon sauvage venu d’Amérique ? Dans quel monde est-il tombé ? L’Ingénu aspire à la connaissance dans une société qui ne lui fait pas de place et qui, sous le pouvoir des Jésuites, dirige et manipule les consciences. En réalité, Voltaire parle du temps de Louis XIV pour mieux raconter son propre siècle. Avec L’Ingénu, le philosophe lance une arme de destruction contre les préjugés religieux de tout temps.    

Détails

Libérez-vous des anthologies ! Pratique de la littérature est le premier manuel des études littéraires à paraître pour les cours communs de littérature. Il n’est ni une anthologie de fragments de textes, ni un procédurier tatillon de compétences. Il propose plutôt un ensemble de moyens clairs et simples d’interroger un texte littéraire pour lui faire révéler formes et sens, et une démarche claire et souple pour rédiger analyses littéraires et dissertations. Restez maîtres de vos choix littéraires ! Pratique de la littérature vous permettra de mettre au programme les ouvrages littéraires de votre choix et de mener, avec vos étudiants, en toute liberté et sans mauvaise conscience à l’égard des nécessaires notions et procédures, les analyses et les études de votre choix. La preuve que l’épreuve n’en est pas une !Pratique de la littérature rendra l’étudiant autonome à l’égard de ses cours et de l’épreuve uniforme de français (EUF). L’auteur, professeur d’expérience et superviseur de correction à l’EUF, propose, au dernier chapitre, une démarche en sept étapes applicable le jour de l’EUF.

Détails

Un petit vieux, assassiné chez lui, dans le tranquille quartier des Batignolles... Une police trop contente d'arrêter rapidement l'assassin... Un assassin trop content d'avouer... L'agent de sûreté Méchinet et son jeune ami Godeuil ont des doutes... Leur enquête, dans le Paris du XIXe siècle, déjouera les apparences trompeuses, afin que le crime, comme il se doit, ne reste pas impuni. Voici donc, écrit par Émile Gaboriau, l'inventeur du roman policier, alors au sommet de sa gloire, un court récit qui conjugue le réalisme de Balzac au rythme haletant des romans-feuilletons de Dumas. L'approche proposée mène l'élève au cœur des enjeux littéraires de ce « roman judiciaire ».

Détails