L’École des femmes (Molière)

  • Auteur(s) : Nicole Garet
  • Pages : 192
  • ISBN : 978-2-89443-260-0
  • ISBN10 : 2-89443-260-7
Format Prix Quantité
Livre 16,95 $


L’École des femmes est à inscrire dans la lignée des pièces de théâtre qui font date, au même titre que Le Cid de Corneille ou Hernani d’Hugo : profondément novatrice, la pièce bouleverse les habitudes et s’impose comme la première grande comédie du théâtre français. Mais ce qui lui vaut son succès aujourd’hui, ce n’est pas tant sa forme que ses thèmes intemporels.

L’éveil d’Agnès à l’amour et à la vie, pourrait-on dire, les droits des femmes, l’échec de l’autorité aveugle, etc. permettent au spectateur — et au lecteur — contemporain de s’identifier aux personnages à la fois tragiques et comiques, et d’apprécier leur complexité.



  • Suggestions

Nouvelle orthographe oblige, la «boite» de Boite à outils a perdu son accent circonflexe! Pour ne pas s’y perdre, chaque mot touché par la réforme de l’orthographe est signalé dans le texte et son ancienne graphie est inscrite dans la marge. Mais là n’est pas le seul changement. Cette troisième édition, qui se veut aussi riche et aussi complète que la précédente, a été allégée et simplifiée pour en permettre une consultation plus facile et plus rapide. Toutes les notions essentielles pour les cours de mise à niveau s’y retrouvent. Les deux premières parties du livre traitent de syntaxe, d’accords et de classes de mots. La troisième partie, qui ne comporte maintenant que deux chapitres, est consacrée à la cohérence textuelle, à la compréhension de texte et à la rédaction. On retrouve aussi dans la présente édition de la Boite à outils les rubriques les plus appréciées : «Testez-vous», «Conseils pour la rédaction», «Le coin des curieux» et «À retenir», cette dernière rubrique étant dorénavant présentée sous forme de tableaux. Trois annexes ont par ailleurs été ajoutées: une sur les signes orthographiques, une autre sur la division des mots et une troisième sur les marqueurs de relation et les organisateurs textuels. La Boite à outils est une solution pratique et efficace pour quiconque désire s’améliorer en français écrit et se donner toutes les chances de réussite!

Détails

Pourquoi une version Trousse de survie de la Boite à outils — et à qui est-elle destinée ? Ce nouvel ouvrage s’adresse à tous les étudiants des cours de littérature du niveau collégial qui cherchent à la fois un manuel de grammaire facile et rapide à consulter afin de mieux réussir leur analyse sur le plan de la langue, et un outil efficace pour réaliser leurs autocorrections, exercice maintenant imposé par le Ministère. Un chapitre entier de la Trousse de survie en grammaire est d’ailleurs consacré à la révision et à la correction de texte. Outre ce chapitre, un autre se penche exclusivement sur la citation, talon d’Achille de nombreux étudiants. Soulignons, par ailleurs, que chaque chapitre du manuel met en relief les écueils à éviter lors de la rédaction et comporte, en guise de conclusion, un exemple de texte d’abord annoté par le professeur, puis corrigé par l’étudiant. La Trousse de survie en grammaire saura répondre, croyons-nous, aux besoins actuels des cours de littérature grâce à ses explications concises faisant appel, comme toujours, à la compréhension du lecteur et de la lectrice, aux exemples et contre-exemples nombreux et éclairants, et aux modèles d’autocorrection présentés. Cet ouvrage se veut, pour tout dire, un compagnon d’apprentissage fidèle de tous les étudiants du collégial!   *Veuillez noter que le livre numérique de cet ouvrage n'est plus en vente.

Détails

Folie, guerre, avortement, problèmes de couples, préjugés, vieillissement, jalousie, peur, solitude, intolérance : il est question de tout cela dans les récits brefs de Maupassant, mais aussi de la beauté de la nature, de l'émerveillement devant la vie qui naît, de l'amitié, de la compassion, du désir amoureux… Ces sujets toujours actuels, Maupassant les aborde dans des histoires rondement menées, tout en esquissant en quelques traits de plume des portraits saisissants de paysans et de petits-bourgeois qui pourraient bien être nos contemporains. Car si Maupassant est un conteur habile, il sait aussi donner à voir et à ressentir. Ce choix inédit de textes, étalés sur plus de dix ans, donne un bon aperçu du talent varié d'un des écrivains français les plus lus dans le monde.

Détails

On ne badine pas avec l’amour. C’est dit comme un proverbe, une sentence même. Depuis 1834, ces mots de Musset évoquent le jeu de l’amour qui tourne au drame. Voici une comédie bien moins légère qu’il n’y paraît! Une magistrale leçon, puisée dans l’expérience de l’auteur et dans celle de la génération romantique, la sienne. Ceux qui ont un jour pensé que l’amour n’est que jeu seront détrompés. On ne joue pas avec les sentiments! Camille et Perdican ont voulu «badiner» : leur orgueil les a rendus aveugles à eux-mêmes et aux autres. Que devient l’amour qui a perdu l’occasion d’aimer vraiment ? On ne badine pas avec l’amour témoigne de la complexité de l’âme humaine. Grâce à un de ses plus fins observateurs : Alfred de Musset.

Détails