Cyrano de Bergerac (Edmond Rostand)

Format Prix Quantité
Livre 20,95 $


Frondeur, bretteur, harangueur, voici Cyrano de Bergerac, personnage du XVIIe siècle, propulsé héros du XIXe siècle par Edmond Rostand. Dès la première, la pièce connaît un succès foudroyant, et la verve de Cyrano ne s'est pas démentie depuis. Mais ce héros blessé qui se cache sous l'identité d'un autre, de peur d'affronter la réalité, ne nous berne pas. Sa fragilité n’a d'égale que son panache.

L'élève découvrira ici quel est le poids du sacrifice de Cyrano, comment les mots, qui auront toujours été son arme de prédilection, l'enfermeront dans un mutisme qui aura raison de lui.



  • Suggestions

Dès sa parution en 1904, Marie Calumet s'imposa comme un roman comique. S'inspirant d'une chanson folklorique grivoise, Rodolphe Girard situe son roman dans le quotidien d'un presbytère campagnard québécois de 1860. Son héroïne, la servante d'un curé débonnaire, se révèle à la fois efficace et excentrique. Le lecteur d'aujourd'hui s'amusera de la langue paysanne et des mésaventures du timide Narcisse et de son rival, le bedeau Zéphirin, tous deux amoureux de l'héroïne. De même, la paresseuse et séduisante Suzon ou le curé de la paroisse voisine le surprendront par leur morale peu orthodoxe. Cette édition, basée sur celle de 1946, met l'accent sur la langue du XIXe siècle et sur les réalités campagnardes d'un Québec traditionnel immuable qui côtoient celles d'un Montréal en pleine ébullition. Le lecteur comprendra mieux ainsi l'originalité du roman et ce qui le rendit scandaleux aux yeux de l'Église qui le censura.

Détails

Anthologie. Confrontation des écrivains d’hier à aujourd’hui. Tome 2 : de 1850 à nos jours répond à l’énoncé de la compétence du cours 601-102, soit expliquer les représentations du monde contenues dans des textes littéraires de genres variés et de différentes époques. L’intérêt de cette anthologie tient principalement en trois points : montrer la littérature comme une réalité vivante qui évolue en fonction des événements, des tendances, des préoccupations humaines ; présenter les auteurs et les œuvres littéraires comme des clés qui donnent accès à la connaissance et à la compréhension de la société moderne, de ses valeurs, de ses problématiques ; enfin, permettre à l’élève d’établir des liens entre des auteurs et des œuvres littéraires, par-delà les frontières du temps et de l’espace. En plus de nombreuses questions figurant à la fin de chaque extrait et de trois rubriques originales (« Littérature et actualité », « Écriture littéraire », « Art et littérature »), on trouve tout au long de l’ouvrage une iconographie riche et commentée qui souligne la valeur signifiante des œuvres littéraires. Avec une structure par thème, une division par époque et un choix de textes représentatifs qui ont joué un rôle dans la société, voilà un ouvrage stimulant pour l’enseignement de la littérature !

Détails

On ne sort pas indemne d'une lecture de Balzac : 2500 personnages traversent son œuvre, un univers énorme, foisonnant. Un auteur qui s'empare de son lecteur, le transforme à jamais. Un risque à courir ! Paris sous la Restauration. Trois hommes et une femme. Quatre personnages dont la Fatalité transformera le destin : Ferragus, chef tout-puissant d'une société secrète ; le baron de Maulincour, jeune noble désœuvré ; Jules Desmarets, agent de change fortuné ; Clémence, jeune et belle, autour de qui gravitent ces trois hommes. Tout cela dans un Paris mythique, beau et surtout cruel. Court récit, Ferragus est néanmoins une œuvre puissante, à la fois roman policier et roman noir, où l'apparence est souvent trompeuse et où la vérité n'est pas toujours là où l'on croit la trouver. La société en mutation que Balzac y décrit ressemble étrangement à celle d'aujourd'hui.

Détails

L’Ingénu, un Huron du Lac Ontario, débarque en Basse-Bretagne en 1689. Son nom résume sa nature : il est libre et pur. Son intelligence claire, exempte de faussetés religieuses, lui permet d’affronter les idées reçues et les a priori d’une société ancrée dans ses certitudes et règles de conduite, tant à Saint-Malo qu’à Versailles et Paris. Converti par amour, emprisonné par loyauté, il se lie d’amitié avec un vieux janséniste qui assurera son éducation intellectuelle. Qui est-il, ce bon sauvage venu d’Amérique ? Dans quel monde est-il tombé ? L’Ingénu aspire à la connaissance dans une société qui ne lui fait pas de place et qui, sous le pouvoir des Jésuites, dirige et manipule les consciences. En réalité, Voltaire parle du temps de Louis XIV pour mieux raconter son propre siècle. Avec L’Ingénu, le philosophe lance une arme de destruction contre les préjugés religieux de tout temps.    

Détails