Récits fantastiques du XIXe siècle français

Anthologie

  • Auteur(s) : Régis Larrivée
  • Pages : 224
  • ISBN : 978-2-89593-542-1
  • ISBN10 : 2-89593-542-4
Format Prix Quantité
Livre 15,95 $


Est-ce un cauchemar ou la réalité qui nous rattrape ? Le lecteur de ce recueil de récits fantastiques se posera la question devant la succession foudroyante des événements racontés, car c'est dans le récit bref, véritable travail d'orfèvre, que la nouvelle fantastique frappe le plus fort.

Cette anthologie rassemble plusieurs auteurs français de la deuxième moitié du XIXe siècle, tantôt connus du public d'aujourd'hui (Maupassant, Verne, Zola), tantôt moins connus (Asselineau, Gautier, Schwob, Villiers de l'Isle-Adam). Tous sont passés maîtres dans l'art de fouiller les tréfonds de l'âme humaine, habiles qu'ils sont à faire perdre la raison, l'instant d'une lecture.

Gageons que vous serez pris au piège de leurs mots…



  • Suggestions

On ne badine pas avec l’amour. C’est dit comme un proverbe, une sentence même. Depuis 1834, ces mots de Musset évoquent le jeu de l’amour qui tourne au drame. Voici une comédie bien moins légère qu’il n’y paraît! Une magistrale leçon, puisée dans l’expérience de l’auteur et dans celle de la génération romantique, la sienne. Ceux qui ont un jour pensé que l’amour n’est que jeu seront détrompés. On ne joue pas avec les sentiments! Camille et Perdican ont voulu «badiner» : leur orgueil les a rendus aveugles à eux-mêmes et aux autres. Que devient l’amour qui a perdu l’occasion d’aimer vraiment ? On ne badine pas avec l’amour témoigne de la complexité de l’âme humaine. Grâce à un de ses plus fins observateurs : Alfred de Musset.

Détails

Conflits de générations, impuissance et désespoir de jeunes amoureux incompris, sentiments de révolte face à un père obsédé par l'argent : voici quelques enjeux de L'Avare. Molière a bâti ici une comédie dans laquelle s'illustrent différents « caractères » : l'ingénue (Mariane), le fils prodigue (Cléante), l'honnête homme (Anselme), le valet rusé et indispensable (La Flèche), l'entremetteuse (Frosine), l'homme à tout faire (Maître Jacques), etc. Toutefois, c'est le personnage d'Harpagon — vieillard acariâtre, rétrograde, égoïste, méchant — qui domine la pièce : son avarice, poussée jusqu'au délire, empoisonne les relations humaines et contamine ses proches en les poussant à mettre au jour des aspects peu sympathiques de leur personnalité. Et le talent de Molière fera de toute cette noirceur une comédie drôle et enlevée où les bons triompheront du méchant !

Détails

Heureux hasard, pour nous Québécois, que Louis Hémon ait choisi le Lac-Saint-Jean pour écrire son roman, Maria Chapdelaine. Habité par la nostalgie de la vie primitive, il cherchait un lieu encore sauvage, loin des villes, et des gens simples, près de la nature. Nul doute que Louis Hémon, l’aventurier, mais aussi le fin observateur de la réalité québécoise, nous a donné l’un des plus importants romans de notre littérature. Traduit dans plusieurs langues, souvent et richement illustré, porté à l’écran à plusieurs reprises, modelé en bandes dessinées, livré en chansons et découpé en pièces de théâtre, son récit est devenu un mythe. Drôle de carrière pour ce roman québécois, écrit par un Français, qui a fixé à jamais l’image du Québec dans le reste du monde. Il importait que le collégien soit invité à découvrir la qualité littéraire de cette œuvre, influencée par le réalisme et le symbolisme alors dominants.

Détails

Cette nouvelle édition du cahier d’exercices de la Boite à outils fait peau neuve. Entièrement renouvelé, le cahier suit maintenant un plan distinct de celui de la grammaire et adopte, dans chaque partie, une approche synthétique des principaux aspects de la langue à maitriser. Divisé en cinq parties, il propose de nouveaux textes littéraires percutants de même que des exercices gradués, plus nombreux et plus variés, accompagnés de pistes théoriques pour aider les élèves à mieux réussir. Chaque partie ouvre avec les rubriques «Parcours» et «Objectifs» qui donnent à l’élève une vue d’ensemble des apprentissages proposés. Quant à la rubrique «Que sais-je ?», elle lui permet de vérifier ses connaissances et de mieux saisir la pertinence des exercices. De plus, chaque partie se termine par une section «Synthèse» dans laquelle l’élève aura, entre autres, à corriger des textes d’élèves fictifs. En travaillant avec cette nouvelle édition du cahier d’exercices de la Boite à outils, l’élève pourra acquérir une plus grande confiance en sa capacité d’apprentissage et rédiger des textes dont il ou elle pourra apprécier la qualité... et la beauté!

Détails